• Advertisement

Les enjeux de la prochaine saison

Forum de discussion des Alouettes. Alouettes discussion forum.

Les enjeux de la prochaine saison

Postby LeStaf » 12 Jun 2017 09:32

Les Alouettes ont vaincu les Argonauts et tout de même perdu la partie. 2 interceptions ramenées pour des touchés ont permis aux locaux de prétendre à la victoire.

Si cette partie en était une d'évaluation, il demeure que les quarts # 2 et 3 des Alouettes sont ceux qui se sont faits le plus malmener. Il y a eu trop de passes échappées, de l'aveu même de Chapdelaine, mais il demeure que ces gars étaient censés montrer de la progression ou une relative assurance. Adams et Harris ont tous deux failli à cette mission et cela montre la pauvreté des Alouettes à cette position. Nous verrons jeudi si c'était un accident de parcours, mais considérant que Shiltz impressionne tout le monde de ces temps-ci, il est possible qu'il soit le quart #3 au début de la saison et que Harris écope. Je demeure persuadé que les Alouettes ont perdu leur temps en allant chercher Harris et en libérant Cato. Les problèmes de Cato sont des choses qu'il pouvait corriger. Ceux de Harris et Adams sont des défis qui commanderont plus d'efforts, et considérant que Harris en est à sa 5ième saison dans la LCF, où il n'a pas encore réussi à se démarquer comme quart-arrière #2. Les Alouettes doivent donc poursuivre leur quête du successeur de Calvillo malgré l'arrivée de Durant. Ils doivent reprendre ce qu'ils ont oublié de faire alors que Calvillo prenait de l'âge.

J'ai bien observé Shiltz à l'ouverture du camp d'entrainement et je dois avouer que ce jeune m'a forcé à le suivre. Il était précis, décisif et très à l'aise pour une recrue. Pierre Vercheval disait qu'il facilitait la vie de ses receveurs en leur indiquant où se placer avant la remise pour initier le jeu. C'est le signe d'un quart-arrière qui assimile bien un cahier de jeux, qui comprend bien leur conception et qui peut les exécuter. L'échantillon est mince, mais j'ai très hâte de le voir jeudi prochain. Je crois que Shiltz peut mêler les cartes de la succession de Darian Durant.

La ligne offensive a accordé 4 sacs lors de ce match préparatoire. Je ne sais pas de quoi ceci augure, mais l'an dernier, les Alouettes en avaient accordé le même nombre lors du match préparatoire contre les Bou! Bombers. La clé des succès ou des insuccès des Alouettes cette saison résident plus que jamais dans la santé de leur quart-arrière partant et leur capacité à diversifier l'attaque. La qualité du jeu de la ligne offensive sera donc le facteur le plus déterminant dans ces succès, ou ces insuccès. Tant en protection que pour l'efficacité du jeu au sol, la ligne offensive sera la clé. Si Luc Brodeur-Jourdain peut donner une autre bonne saison, il est à prévoir que l'efficacité de la ligne s'en retrouvera améliorée. Ce dernier est sans conteste un meilleur joueur de centre que Matte et cela a pu avoir ses conséquences l'an dernier. Reste à voir comment les nouveaux plaqueurs compléteront le jeu des trois gars de l'intérieur de la ligne, qui ont déjà joué toute une saison ensemble.

Chez les demis offensifs, les Alouettes ont un problème de profondeur. Il faut absolument qu'un de Wayne Moore, Dillon Campbell ou Brandon Rutley élève son jeu au niveau proche de celui de Sutton. La tendance de ce dernier à se blesser pour des périodes significatives font que les Alouettes doivent pouvoir compter sur un remplaçant de qualité, ce que Rutley n'a pas encore prouvé qu'il était. Il sera primordial de faire ce recrutement cette année, car au rythme où Sutton accumule les blessures, sa carrière pourrait être de courte durée. Les demis offensifs ne sont pourtant pas des denrées rares pour les équipes de football. Comme le jeune Hodges s'est blessé, le temps des auditions n'est pas terminé pour cette position.

Chez les receveurs, on sent un certain espoir de voir le contingent se transformer. Le noyau composé de Jackson, Lewis, Giguère et Cunningham est intéressant, avec Underwood comme 5ième receveur. La récente blessure de Giguère (isichio-jambier) force l'équipe à tester les jeunes receveurs canadiens. S'il y a une saison où Devon Bailey DOIT se démarquer, c'est celle-ci. Ce dernier a déçu depuis son repêchage et il ne pourra pas se permettre beaucoup de contre-performances s'il veut éventuellement être considéré pour partir des matchs. Les jeunes Seydou Jr Haïdara, George Johnson, Malcolm Carter et Alex Morrison lui soufflent dans le cou et il n'est pas certain que Bailey va sortir gagnant de cette course. Même Alex Charrette doit sérieusement progresser pour ne pas se faire damer le pion par un de ceux-là. Du côté des receveurs américains, Danny Anthrop est celui qui s'est le plus illustré durant le camp d'entraînement. On a entendu des propos encourageants au sujet de T.J. Graham et Deandre Reaves, mais ce dernier doit surtout être considéré comme un éventuel successeur à Stefan Logan. Ceci dit, les Alouettes pourraient profiter d'un bon receveur qui se démarque par sa rapidité car c'est à peu près le seul profil de receveur qui manque à leur arsenal. Pour ce que j'ai vu, Reaves a de bonnes mains et pourrait se révléer où on ne l'attendait pas cette saison.

Du côté de la défensive, le remplacement de Bear Woods constitue le plus gros point d'interrogation. Kavis a encensé Anthony Sarao, mais on voit mal comment il va combler le départ du joueur défensif par excellence de la LCF en 2016. Ce qui est encourageant, c'est que lorsque Woods a été blessé, ceux qui ont pris le relais se sont tous bien débrouillés. Kyler Elsworth et Nick Shortill s'étaient bien tirés d'affaires, et Nicolas Boulay avait fait le travail lors du dernier match de 2015. C'est donc dire que le système défensif de Noel Thorpe facilite la vie de l'occupant de cette position. Il faudra aussi surveiller le rendement du tandem canadien Sholgan-Westerman. Les Alouettes avaient planifié avoir 2 joueurs nationaux au milieu de la ligne défensive, mais d'entrée de jeu, ils se sont résolus à n'en avoir qu'un. Les départs de Michael Klassen et Don Oramisionwu ont confirmé cette décision. Si on peut être déçus du départ de Klassen, il demeure que ce dernier a été blessé à chaque saison depuis son arrivée chez les Alouettes. Klassen est un très bon joueur de ligne défensive, mais la question de sa capacité de demeurer en santé avait de quoi faire réfléchir. C'est donc dire qu'un poste sera comblé ailleurs par un joueur canadien, et considérant la blessure de Ryan Phillips, il est probable que ce soit au poste de maraudeur que les Alouettes chercheront à le combler. Chris Ackie pourrait s'y trouver une niche, mais la position est aussi disputée par Dominique Termansen et Dondre Wright. Je ne crois pas que Daryl Townsend sera partant, lui dont le poste lui a échappé depuis qu'il est avec les Alouettes. Même lorsqu'Étienne Boulay ou Marc-Olivier Brouillette s'étaient blessés, le poste n'a pas été comblé par Townsend. Ce dernier est un excellent joueur d'unités spéciales et il serait surprenant que son rôle change à sa 6ième saison dans la LCF. Ceci laisse planer que la transition amorcée l'an passé dans la tertiaire devrait donc être complétée cette année. Greg Henderson, Jonathan Mincy et Ramon Taylor semblent avoir confirmé leur présence au sein de l'équipe. Reste un poste qui est disputé principalement par Tyree Hollins et Branden Dozier. Il serait par ailleurs douteux que le vétéran Jovon Johnson ne soit pas dans la course pour le poste restant, mais considérant comment Jerald Brown et Billy Parker ont été remplacés ces dernières saisons, il est possible que les vétérans Johnson et Phillips ne réussissent pas à faire leur place parmi les partants.

Sur les unités spéciales, Boris Bede semble avoir fait le ménage dans sa tête et revenir en confiance. C'est une conclusion qu'on peut tirer de la libération de Carl Ojala avant même le premier match préparatoire. Si Bede revient à sa forme de 2015, il sera un atout précieux pour les Alouettes. Par ailleurs, le retourneur Deandre Reaves semble s'imposer, un peut comme Marquese Jackson l'avait fait l'an dernier. Stefan Logan demeure un des meilleurs de la profession malgré ses 36 ans, mais il n'est pas éternel non plus. Un jour, les Alouettes devront faire des choix et il serait heureux qu'un joueur les force à faire ce choix si un jour l'âge finit par ralentir l'infatigable Logan.

Nous verrons un peu plus ce jeudi quels joueurs semblent avoir retenu davantage l'attention de leurs entraîneurs et ce qu'on peut raisonnablement espérer de cette équipe, mais une chose est certaine, elle n'aura pas le choix que d'être compétitive. Les supporteurs doivent sentir que cette équipe est capable d'excellence, faute de quoi leur support s'effritera. Avec les changements apportés chez les entraîneurs et les joueurs, on peut penser qu'elle pourra mieux rivaliser avec les meilleures équipes cette saison qu'elle ne l'a fait au cours des 2 dernières saisons.
Plus tu pédales moins vite, moins t'avances plus vite.
LeStaf
Joueur Etoiles - All-Star
 
Posts: 1028
Joined: 30 Aug 2010 15:15

Advertisement

Return to Alouettes Forum

Who is online

Registered users: Google [Bot]

`
cron